logo 4you Conseils
Assurance complémentaires :

Les assurances complémentaires ne sont pas obligatoires en Suisse. Chaque citoyen est libre d’en souscrire ou non. Le but d’une assurance complémentaire est de compléter les lacunes de l’assurance de base. Les complémentaires sont soumises à un examen de santé. La caisse maladie se réserve le droit d’accepter ou non l’admission.

Les couvertures importantes :

– HOSPITALISATION / En optant pour une chambre mi- privé ou chambre privée donne le droit à se faire hospitaliser dans les hôpitaux cantonaux ou subventionnés du pays ainsi qu’aux cliniques privées, et droit de choisir son spécialiste parmi tous les spécialiste du pays. Les délais d’attente pour une opération sont nettement réduits avec une de ces deux options.

– MÉDICAMENT HORS-LISTE / Chaque année un certain nombre de nouveaux ou d’anciens médicaments ne sont plus couverts par l’assurance de base. Il est important d’être couvert avec cette complémentaire pour ne pas risquer d’avoir un lourd traitement qui ne serait pas remboursé. Seuls les médicaments de confort ne sont jamais pris en charge.

– MÉDECINES ALTERNATIVES / On entend par médecine alternative, toutes les médecines parallèles effectuées par des thérapeutes. Ces thérapies sont uniquement remboursées par les complémentaires. Quelques thérapies naturelles reconnues : Ostéopathie, Homéopathie, Acupuncture, Médecine chinoise, Sophrologie, Massage, etc…

– FRAIS DE TRANSPORT / Les frais de transport ne sont pas bien couverts dans l’assurance de base. Ambulance ou hélicoptère, l’assurance de base couvre 50% de la facture mais au maximum 500.–/an. Il est indispensable de se couvrir avec une complémentaire pour augmenter les prestations en cas de transport.

Primes par cantons